Projects

Changement climatique et règne végétal

Le changement climatique est un important défi du XXIe siècle. Les modifications de température et des taux de précipitations influencent la propagation des espèces, leurs milieux et par conséquent la biodiversité dans son ensemble. Des changements apparaissent localement dans la composition des espèces: de nouvelles espèces s’implantent, d’autres deviennent plus fréquentes, d’autres encore se raréfient ou même menacent de disparaître.

Vingt jardins botaniques et collections de plantes de toute la Suisse participent au projet « Changement climatique et règne végétal ».  Afin de sensibiliser le grand public, BOTANICA veut approfondir chaque année un thème spécifique dans son programme de 2019 à 2021.

2019: «Les arbres»
Dans les villes, les arbres n’ont pas seulement un rôle décoratif. La chaleur et les faibles précipitations leur sont très défavorables. Pour avoir des effets positifs, les essences d’arbres doivent être adaptées à la vie en ville. Le milieu urbain pose des défis très particuliers aux végétaux. Bien choisies, les essences plantées peuvent beaucoup apporter à l’écosystème. Planter pour l’avenir dans les villes signifie choisir des essences ligneuses adaptées aux nouvelles conditions et pose ainsi de nouveaux défis aux services responsables.

2020: «Les néophytes»
Le changement climatique a des effets sur toutes les espèces d’une région. Bien malheureusement, ce sont en particulier des espèces étrangères et envahissantes qui sont souvent mieux à même de réagir aux conditions climatiques nouvelles et sortent ainsi gagnantes. Le changement climatique tend ainsi à accentuer les dégâts écologiques et économiques dus aux espèces étrangères au milieu. Afin de contrer à temps ces espèces envahissantes, la mise-place efficace et conséquente d’une gestion judicieuse est nécessaire. Le principe de précaution devrait permettre de maîtriser efficacement les coûts.

2021: «Gagnants et perdants»
(avec l’accent sur la flore indigène)
En Suisse, un grand nombre de milieux sont touchés par le changement climatique, par exemple les hauts-marais ou les forêts. Beaucoup d’espèces végétales voient leur zone de distribution diminuer, ce sont les perdants. Le changement climatique compte aussi des gagnants, qui se propagent toujours davantage, comme des espèces de surfaces rudérales ou de haute d’altitude.

Contact

Hortus Botanicus Helveticus
Secrétariat HBH
p.A. Jardin Botanique de l’Université de  Zürich
Zollikerstrasse 107
8008 Zurich

Tél.  044 634 84 60
www.hortus-botanicus.info

tripadvisor flickr americanexpress bandcamp basecamp behance bigcartel bitbucket blogger codepen compropago digg dribbble dropbox ello etsy eventbrite evernote facebook feedly github gitlab goodreads googleplus instagram kickstarter lastfm line linkedin mailchimp mastercard medium meetup messenger mixcloud paypal periscope pinterest quora reddit rss runkeeper shopify signal sinaweibo skype slack snapchat soundcloud sourceforge spotify stackoverflow stripe stumbleupon trello tumblr twitch twitter uber vimeo vine visa vsco wechat whatsapp wheniwork wordpress xero xing yelp youtube zerply zillow px aboutme airbnb amazon pencil envelope bubble magnifier cross menu arrow-up arrow-down arrow-left arrow-right envelope-o caret-down caret-up caret-left caret-right