Plantes

Quercus Petraea
Chêne sessile

Il existe en Suisse quatre espèces indigènes de chêne, dont l’une est le chêne sessile qui peut atteindre 20 m de haut. Ses glands étaient appréciés comme un aliment important pour les porcs pendant des siècles. Aujourd’hui, on le rencontre principalement dans le Jura, le Nord du Plateau, les fonds de vallées alpines, de même qu’en Valais et au sud des Alpes. Il préfère les sols perméables, frais à secs, les pentes caillouteuses, supporte bien les sites pauvres, mais moins les endroits mouillés. Avec plus de 600 ans, le chêne sessile le plus vieux de Suisse se trouve à Felsberg, dans les Grisons.

Au contraire de son proche parent, le chêne pédonculé (Quercus robur), il est sensible aux gels tardifs, mais supporte la sécheresse et les longues périodes de chaleur. Des modèles montrent que le chêne sessile va fortement profiter du changement climatique pour aller coloniser aussi bien le Plateau que les vallées alpines et le Tessin.

Famille botanique
Fagacées | Fagaceae
Illustration: Köhler’s Medizinal-Pflanzen (1887, 1897)
CROÎT DANS LES JARDINS SUIVANTS

Aubonne | Bern | Davos | Fribourg | Genève | Neuchâtel | Wädenswil | Zürich

Übersicht Gärten

Übersicht Pflanzen

Übersicht Veranstaltungen

tripadvisor flickr americanexpress bandcamp basecamp behance bigcartel bitbucket blogger codepen compropago digg dribbble dropbox ello etsy eventbrite evernote facebook feedly github gitlab goodreads googleplus instagram kickstarter lastfm line linkedin mailchimp mastercard medium meetup messenger mixcloud paypal periscope pinterest quora reddit rss runkeeper shopify signal sinaweibo skype slack snapchat soundcloud sourceforge spotify stackoverflow stripe stumbleupon trello tumblr twitch twitter uber vimeo vine visa vsco wechat whatsapp wheniwork wordpress xero xing yelp youtube zerply zillow px aboutme airbnb amazon pencil envelope bubble magnifier cross menu arrow-up arrow-down arrow-left arrow-right envelope-o caret-down caret-up caret-left caret-right